Roumanie Carpates chaud

Publié le par guillaume

 

 Fagaras Mountains

Mars 2013 retour en Roumanie.

Ce sympathique pays que j’avais déjà visité en été (Roumanie bien à l’Est ! ), m’avait méchamment fait de l’œil et c’est pourquoi depuis un moment j’avais projet de revenir y rider les superbes montagnes des Carpates en hiver.

La Roumanie est un pays farouchement attaché à ses traditions. Même dans les villes, où les grosses berlines font vrombir leurs moteurs, la culture roumaine se définit essentiellement par son caractère rural. Ainsi on croise encore des charettes tirées par des chevaux, cheminant le long des routes avec pour toile de fond les montagnes enneigées…

Au centre du pays, les Carpates ont un air de montagnes sauvages où les Ours et les loups côtoient les rares randonneurs qui se donnent la peine de parcourir ces montagnes à taille humaine avec son point culminant, le Moldoveanu (2 544 m), modeste mais plus qu’intéressant à gravir.

Roumanie-2013 5630

(Les carpates)

Depuis l’effondrement de la dictature communiste de Ceausescu, le pays n’a eu de cesse d’aller de l’avant pour se développer et même s’il est encore largement à la traine du niveau Européen, la visite de ses paysages, de ses villages de charme, de ses montagnes mystérieuses et l’accueil sans faille de sa population valent vraiment la peine de faire les deux petites heures d’avion depuis la France pour s’y rendre.

Malheureusement sur ce ski trip, pas de photos avec de la neige qui volent à chaque virage et qui emplit les narines… Pour la 1ère fois depuis que je voyage skis aux pieds, nous n’avons pas eu des conditions dignes de l’Alaska… Cette saison en Roumanie est plutôt compliquée avec pas énormément de neige, ou disons plutôt mal réparti car il y a eu des (très) grosses chutes de neige, mais peu nombreuses et pas de petites chutes…

Nous installons notre camps de base à Brasov en Transylvanie. Situé à l’entrée de la vallée de la Prahova et au pied du massif de Bucegi. Cette magnifique ville saxonne est un bon point de chute avec toutes les commodités et pas mal de choses sympathiques à faire et à voir. 15 Jours avant notre arrivée ont même été organisés les jeux olympiques d’hiver des jeunes, preuve s’il en est, que la Roumanie suit une marche en avant dans le développement du ski et des sports d’hiver.

Roumanie-2013 5133

(Brasov)

La Vallée de la Prahova est une longue vallée de 50 kms qui fait le tour de la Bordure Est du Massif du Bucegi. Pas moins de 4 Domaines skiables sont accessibles depuis la route principale de la Vallée, Sinaia, Busteni,Predeal, Azuga. Nous choisissons de visiter cette dernière pour notre 1er jour de ski.

Azuga

Azuga est une petite station récente, la dernière ouverte dans la vallée. Avec Quelques petits TK, mais surtout une télécabine qui nous élève de 600m. Le domaine est tout petit, mais avec des pistes vraiment, raides et sportives… Quand au HP, il est intéressant pour une journée de mauvais temps avec une forêt relativement ouverte et raide, de quoi rider à l’abri un jour de mauvais temps. Il y a également quelques lignes à faire en rando sur le haut du domaine.

 Roumanie-2013 5127

(Azuga vue d'en haut)

 

Sinaia

Sinaia est la station historique de la vallée qui est en pleine phase de modernisation. Le domaine s’étend de 1300m à 2200, et il est bien desservi par des remontées modernes et relativement bien placées. Cette station a vraiment un super potentiel pour le freeride, avec un grand nombre d’itinéraires évidents, grandes faces, petits couloirs, un max de cailloux à sauter, du ski en forêt et du dénivelé. Un des coups de cœur du séjour. Le seul problème, c’est que deux opérateurs différents  gèrent la station, des remontées l’une après l’autre n’appartiennent pas au même forfait, bref le 1er jour nous avons skié pour 50€ !!!! Ce qu’il faut savoir c’est qu’on peut skier tous les coins intéressants avec le 2eme forfait et l’on peut prendre simplement un allé simple sur les œufs pour accéder au haut du domaine… Bref un peu compliqué, mais vu le potentiel ça vaut le coup d’essayer de comprendre. Le haut du domaine est un vaste plateau où les kiteux pourront s’en donner à cœur joie.

Roumanie-2013 5157

 

Roumanie-2013 5207

Busteni

A Busteni il y a un petit centre de ski, inintéressant et cher, mais surtout, il y a un vieux téléphérique qui monte sur le plateau, le même que Sinaia et qui donne accès à un super spot de ski de rando, mais surtout à un grand nombre de couloirs dont certains redescendent jusque dans la vallée et au village avec plus de 1000m de déniv, vraiment un paradis du couloir dont le plus connu le Malinului accueille une compétition de freeride tout les mois de Mai.

Roumanie-2013 5635

(Y a du couloir dans le coin)

malin 054

(Couloir Malinului)

Predeal

Predeal ressemble pas mal avec Azuga, un petit centre de ski avec quelques pistes, mais surtout une bonne forêt pour du ski par mauvais temps.

Roumanie-2013 5187


Poiana Brasov

La plus facile d’accès depuis Brasov et également la plus prisée par les roumains. Du sommet une superbe vue s’ouvre sur un panoramique de Brasov et sur une bonne partie des Carpates. Le domaine est quasiment exclusivement en forêt ce qui en fait, une fois de plus un superbe spot pour le ski par mauvais temps, surtout que le domaine est de plus grande taille que les autres. Mais en fouillant un peu, il y a aussi de bonnes pales à trouver. Avec 800m de dénivelé et pas mal de pentes, il y a largement de quoi faire chauffer les cuisses de plus énervé. Surtout que dans la forêt se cache multitude de barres et autres cailloux pour prendre un peu l’air.

Roumanie-2013 1437

(Poiana Brasov avec chateaux de Rasnov en fond)

 

Roumanie-2013 5518


Balea Lac


Baléa Lac est un spot particulier, situé à 1h30 de routes de Brasov dans le massif des Fagaras, ce n’est pas vraiment une station de ski.

En effet, il y a simplement un vieux téléphérique qui pour 5€ fait une liaison 1200m/2000m qui nous dépose au lac glaciaire Baléa. Sur le petit cirque, deux hôtels, pas des chalets, mais des hôtels tout confort avec eau chaude, télé, connexion wifi et bières fraiches. De là, deux choix, soit monter sur les crêtes (en moyenne à 2400m) pour rider un des nombreux couloirs et pales ouvertes avec un max de barres à sauter ou alors faire des rotations jusqu’au pied du téléphérique à Cascada Baléa, run en trois sections, avec une 1ère pale, puis un long faux plat descendant et une dernière section bien raide sous les câbles avec au choix plusieurs couloirs pour finir. L’avantage c’est que l’on repère les runs en montant par le téléphérique. Bref un paradis du freeride dans son appellation 1er, pas de RM, pas de piste, juste la montagne et la créativité des rideurs. Le freeride World Qualifier passe d’ailleurs ici depuis maintenant 3 saisons pour une étape 3*.

Roumanie-2013 5596

(L'antique cabine de Baléa lac)

Roumanie-2013 5193

 

Roumanie-2013 5621

(une des face de baléa lac)

Roumanie-2013 5622

(vallée de baléa lac)

 

Roumanie-2013 5624

(Baléa Lac vu de la plaine)

 

Mais il serait dommage de ne venir en Roumanie que pour le ski, il y a tellement de belles choses à voir avec en vrac les châteaux, avec l’omniprésence de Dracula, les villes saxonnes (sighisoara, sibui et brasov), les églises fortifiées (viscri). La nourriture vaut également le déplacement, pour un prix tout doux vous aurez droit Mamaliga (sorte de polenta), les ciorba (les soupes dont la fameuse soupe de tripes), tochitura (porc frit sauce au poivre), les sarmales feuilles de chou fourrés de viandes) et autres mititei ou mici (boulettes de viandes grillées aux épices). Attention par contre aux idées reçues, même si partir en Roumanie coûte peu cher (hôtel, bouffe, boissons) les forfaits de ski sont relativement chers pour la taille des domaines skiables (25€ en moyenne)

Et puis, le freeride n’étant pas vraiment le sport national, il y aura largement de quoi faire sa trace, surtout que, si vous avez les moyens, il y a même un opérateur d’héliski à Sibiu ou encore la possibilité de louer des motos neige dans bon nombre d’endroits pour jouer les Américains en Colombie Britannique…

 

1 - Copie

(plan du secteur vallée Prahova)

 

Roumanie-2013 1453

(Ursus local bier)

 

Roumanie-2013 1461

(Les tramplins de saut à ski construit pour les JO des jeunes)

 

Roumanie-2013 5130

(Quoi de mieux que la logan locale pour circuler...)

 

Roumanie-2013 5132

 

Roumanie-2013 5135

 

Roumanie-2013 5184

 

 

Roumanie-2013 5522

(Eglise orthodoxe de Poiana Brasov)

 

Roumanie-2013 5524

 

Roumanie-2013 5536

 

Roumanie-2013 5539

 

Roumanie-2013 5558

 

Roumanie-2013 5565

 

Roumanie-2013 5570

 

Roumanie-2013 5589

 

Roumanie-2013 5611

 

Roumanie-2013 5618

 

Roumanie-2013 5620

 

Roumanie-2013 5627

 

Roumanie-2013 5630

 

un site local avec meteo, condition,plan des pistes, tarifs etc..  link

Publié dans Trips-Spots-Balades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Matthieu 07/04/2013 18:14

Autant les images ski ne sont pas "exceptionnelles", autant celles d'ambiance et de paysages sont vraiment sympas !
Encore un bon trip à l'est pour vous !
En attenant le prochain ;-)

guillaume 07/04/2013 18:20



Oui clair, je dois avouer que l'on a quasiment pas sortie l'appareil photo pendant les sessions skis...  Les conditions n'etait pas "mauvaise" mais pas de poudre alors...