Les camps de base Pyrénéens

Publié le par guillaume

Lundi 25 décembre 2006


Il existe sur le Massif Pyrénéen une 50aine de stations de ski Alpin :
-28 versant français
-16 versant espagnol
-4 sur la principauté d’Andorre (regroupés en 2 grands domaines skiables)
Il en découle donc un très large choix, que ce soit au niveau du type de station (grande, petite, familiale..), des expositions (Sud, Nord, Ouest, Est), des situations (proche atlantique ou méditerranée…) ou des reliefs (grand dénivelé, pente, couloir, forêt, bon park…). On peut se balader à souhait sur le massif pour suivre les bonnes conditions selon que les dépressions arrivent de l’atlantique, de la méditerranée, du Nord ou du Sud (plus rare tout de même). Par chance toutes ces stations ne sont pas forcement éloignées les unes des autres. Et il peut parfois être intéressant pour un trip poudre ou un petit voyage de profiter de plusieurs stations en visant un coin précis.

Certain villages sont de véritables camps de base dans les vallées en jouissant d’une certaine proximité avec quelques stations et c’est une véritable aubaine pour les chasseurs de poudre. Nous allons ici essayer d’en faire un petit listing pour faciliter la traque des skibum.


Laruns

 
Gourette--> 15kms
Artouste--> 20kms
La pierre saint martin --> 95kms
Formigal--> 45kms
Panticosa--> 48kms

Altitude 500 m - 1500 habitants


Situé au coeur de l’une des plus belles vallées pyrénéennes, Laruns en Vallée d'Ossau est la 3ème Commune de montagne par sa superficie (25000 ha) situé à 40 km de Pau, Laruns est un lieu de transit vers l'Espagne (29 km), Lourdes par le col d'Aubisque l’été (50 km), l'Océan par le Pays Basque (100 km) et se trouve à 1/2 heure de la porte du Parc National des Pyrénées Occidentales. C’est la seule vallée ou l’on peut encore voir des Ours sauvages.
C’est un excellent camp de base pour exploiter les stations les plus proches de l’océan qui sont souvent copieusement arrosées durant tout l’hiver.



Biescas


Formigal--> 22kms
Penticosa--> 16kms
Candanchu--> 55kms
Astun--> 58kms

Altitude 875m – 1300 habitants


Biescas a une situation géographique privilégiée, au milieu du seul pont donnant accès aux vallées de Tena et Ara.
Le village est divisé en deux quartiers bien différenciés: El Salvador, sur la rive gauche, qui domine tout le village, et San Pedro, sur la rive droite. Biescas conserve plusieurs exemples d’architecture populaire, des tours fortifiées, des maisons « infançonnés », des portails et des blasons. « La Torraza de los Acín », « Casa Sebastián », « Casa Estaún », etc. Hier village artisanal et d'élevage, aujourd'hui Biescas s'est transformé progressivement en un centre attractif de loisirs et d'activités sportives. Un bon camp de base pour découvrir 4 des 5 stations d’Aragon et ou les soirées sont aussi chaude l’hiver que l’été.



Luz-Saint-Sauveur


Luz Ardiden--> 15kms
Tourmalet (versant Barèges)--> 10kms
Cauterets--> 23kms
Gavarnie-Gèdre--> 25kms
Hautacam--> 30kms

Altitude 710m – 1110 habitants


C’est un village où il fait bon vivre tout au long de l’année. Au cœur des Hautes-Pyrénées (à deux pas du Parc National, des plus hauts sommets pyrénéens, du cirque de Gavarnie, du Pic du Midi...), il a su conserver un cachet pittoresque et plein de charme et surtout préserver ses traditions.
Il est situé au carrefour des vallées de Barèges et de Gavarnie-Gèdre.
En hiver, le village est bien animé, excellent pour finir les journées ride autour d’une bonne mousse dans les bars du coin et pour les plus courageux pousser la soirée jusqu’au mythique Coco Loco.
Vraiment un très bon camp pour découvrir ces 5 stations qui valent réellement chacune au moins une journée de ride. Ce camp offre vraiment de grosse variété de ride avec des différences notoires pour chacun des domaines à proximité.




Saint-Lary


Saint-Lary-Soulan--> benne dans le village
Val Louron--> 14kms
Piau-Engaly--> 20kms
Peyragudes--> 30kms

Altitude 830m – 1110 habitants


Toutes les richesses des Pyrénées sont à Saint-Lary. En premier, la douceur de vivre d'un village de montagne à l'architecture préservée ; un lieu unique d'authenticité et de convivialité. Toute la beauté des Pyrénées en une vallée.
Au coeur des Pyrénées, la vallée d'Aure vous délivre toute l'authenticité pyrénéenne. Dominée par les pics de Tramezaïgues et d'Aret, le Pic du Midi de Bigorre et l'Arbizon.
Saint-Lary-Soulan, au cœur d’un vaste espace naturel frontalier avec l’Espagne, possède le charme et le caractère des villages de la Vallée d’Aure. Ses villages évoquent les troupeaux sur lesquels veillent encore les bergers et offrent un accueil chaleureux et une hospitalité justement renommée. Situé à une vingtaine de kilomètres de l’Espagne, Saint-Lary-Soulan est aux portes du Parc National des Pyrénées. Mais ce qui fait le charme et l’attrait de ce village de montagne, c’est avant tout son authenticité, l’accueil de ses habitants, ses grands espaces et son environnement préservé. C’est un village traditionnel de montagne, un village qui a une histoire, une âme. Mais c’est aussi un village très bien placé pour accueillir toutes les neiges et pour faire la fête le soir. Le camp de base de la vallée d’Aure.


Luchon


Superbagnères--> benne dans le village
Peyragudes--> 15kms
Le Mourtis--> 31kms
Cerler--> 120kms

Altitude 630m – 2900 habitants


Luchon a plus de deux millénaires, ville - village de 3000 habitants elle est nichée dans une vallée plus largement épanouie que toutes les autres vallées des Pyrénées. Entourée de forêts et de montagnes, elle bénéficie d'un microclimat exceptionnel, propice à la détente comme à l'effort. Loin de toute pollution et des grands couloirs de circulation, Luchon offre aisément de quoi se ressourcer avant de grosses journées ride. Surnommée la Reine des Pyrénées au XIXè siècle, Luchon, ville jardin, témoigne d’une histoire riche et généreuse. Tous les grands pyrénéistes ont laissé leurs empreintes sur le granit des montagnes luchonnaises. Au hasard des pérégrinations, elle offre des paysages uniques aux amateurs de ride.


Esterri d’Aneu


Super Espot-->13kms
Baqueira-Beret--> Port de la Bonaïgua 20kms, sinon 35kms
Port-Ainé--> 30kms
Tavascan--> 40kms
Boí-Taüll--> 110kms
Cerler--> 129kms

Altitude 940m – 615 habitants


Esterri d´Àneu est un des lieux les plus emblématiques et surprenant des Pyrenées de Lleida c’est un point de départ idéal pour toutes les petites stations Catalanes environantes. On se trouve aussi à proximité du Port de la Bonaigua en haut duquel on peut accéder au Val d'Aran.
Le village est partagé en deux par la rivière Noguera Pallaresa, mais les deux parties sont unies par un très joli pont romanique de deux arches.Un des lieux les plus intéressants de la partie vieille de la ville c'est la maison " Casa Gassia", cette maison est une des constructions les plus tipiques de la ville et nous permet de voir comment vivaient ses anciens habitants. Vraiment un très bon camp de base dans un endroit aussi magnifique que retiré.


Andorra-la-vella


Soldeu-el tarter--> 20kms
Pas de la case-Grauroig--> 32kms
Pal-Arinsal--> 10kms
Ordino-Arcalis--> 9ms

Altitude 1030m – 21.100 habitants


C'est la capitale de la principauté d'Andorre et c'est aussi la ville la plus importante des vallées andorranes. Elle se trouve à l'abri de la chaîne d'Enclar. La ville occupe le centre d'une vallée fertile et juste devant elle se dresse le Pic de Can Ramonet. Le mot Vella voulait dire autrefois ville et dérivait du mot vela. Andorra la Vella veut donc dire Andorre la ville et non Andorre la Vieille comme on la nomme de façon erronée. La structure urbaine d'Andorra la Vella conserve de nombreux traits médiévaux qui contrastent de manière pittoresque avec ses divers établissements modernes. La capitale andorrane est la ville la plus élevée d'Europe-elle se trouve à 1030 m d'altitude-, et depuis sa situation stratégique elle domine la grande plaine arrosée par les eaux du Valira, près de l’endroit où affluent les trois rivières andorranes les plus importantes. La personnalité urbaine et humaine d'Andorra la Vella s'est formée au cours des siècles d'indépendance et l'Histoire cosmopolite qui caractérise la vie de la capitale, ont formé la physionomie de la Capitale d'Andorre. L'avenue de Meritxell est la voie principale d'Andorra la Vella et se caractérise par une grande activité commerciale. Elle est bordée tout du long, d'établissements commerciaux des plus divers, avec des vitrines pleines d'articles provenant du monde entier des appareils photo au tabac de cuba en passant par des briquets de grandes marques, les appareils d'optique et d'électronique, des radios, télévisions, les liqueurs, les vins,-des boutiques de luxe dans lesquelles sont exposés des vêtements dernier cri-, des restaurants, des hôtels. L'avenue de Meritxell est une incitation aux bonnes affaires. L'animation de cette avenue ne s'arrête jamais. Dans le quartier du Pui, on trouve la plus grande partie des organismes et institutions importantes de la Principauté. La belle place du Bisbe Benlloch est très agréable. Mais il est vrai que toute la ville possède un charme urbain séduisant avec ses recoins évocateurs, ses rues et ses places typiques et la possibilité de contempler, depuis tout les angles urbains, l'impressionnante majesté de la montagne, avec ses sommets enneigés. Vraiment le camp de base idéal pour découvrir les grands domaines de l’Andorre.


Ax-les-Thermes


Ax 3 domaines--> benne dans le village
Ascou-Pailhéres--> 15kms
Porté Puymorens--> 27kms
Les Mont d’Olmes--> 71kms
Camurac--> 90kms
Pas de la case--> 30kms

Altitude 720m – 1450 habitants


Situé en Ariège aux portes du pays cathare et tout proche de l’Andorre et de l’Espagne, Ax jouie d’une bonne situation géographique. Pyrénéennes s’il en est, les Vallées d’Ax, abritent un patrimoine touristique d’une rare densité. Cette terre d’Ariège authentique, offre sa montagne, son histoire, son patrimoine et ses spécificités locales dues à l’agriculture, au thermalisme (les eaux sulfureuses y sont les plus chaudes des Pyrénées (78°C), ou à la proximité de l’Andorre. La diversité des paysages et l'authenticité de ses habitants font de l'Ariège l'un des coins de France les plus pittoresques où les découvertes ne manquent pas, un cadre de glisse enchanteur. Très agréable et surtout à ne pas louper après une grosse journée ride le bassin des ladres où l’on peut apprécier les eaux thermales en plein air et en toute gratuité.


Font-Romeu


Font-Romeu/Pyrénées 2000--> benne dans le village
Saint-Pierre del Forçats/Eyne--> 10kms
La Quillane--> 14kms
Les Angles--> 20kms
Formiguère--> 22kms
Puyvaladore--> 26kms
Puigmal--> 30kms
Porté Puymorens--> 32kms
Masella--> 31kms
La Molina--> 33kms
Mijanes--> 42kms
Pas de la case--> 45kms

Altitude 1596m – 2500 habitants


Nous sommes bien sûr ici en Cerdagne, au sud-est du Carlit. Au départ, un ermitage (En Catalan Font-Romeu = la fontaine du pèlerin) lié au culte d'une Vierge noire qui aurait été découverte miraculeusement près d'une fontaine grâce à l'insistance d'un boeuf. Située au coeur des Pyrénées Catalanes, entre la France et l'Espagne, sur le vaste plateau de la Cerdagne, Font-Romeu propose une vue imprenable sur des massifs culminants à plus de 2900 mètres.
Font-Romeu, connue comme l’un des endroits les plus ensoleillés de France avec plus de 3000 heures de soleil par an, bénéficie également de conditions climatiques hors du commun. Véritable joyau des Pyrénées, elle vous offre les richesses de son patrimoine encore présent: Le Grand Hôtel, l'Ermitage, le Four Solaire. En 1967, Font-Romeu voit l'ouverture du Centre National d'Entraînement en Altitude pour préparer les jeux olympiques de Mexico 68, centre unique en France par lequel sont depuis passés tous les plus grands sportifs français.
Un excellent camp de base pour la session poudre en cerdagne.



Ribes-de-Freser


La Molina--> 32kms
Masella--> 36kms
Vallter 2000--> 62kms
Vall de Nuria--> 67kms

Altitude 910m – 2300 habitants


Ribes de Freser est le centre administratif et économique de la vallée.
Elle est placée dans le confluent de trois fleuves : Le fleuve Rigard, le fleuve Segadell et le fleuve Freser, qui donnent à la ville sa forme en Y. Cette ville est située au fond de la vallée et elle est protégée par de hautes montagnes.
Au Moyen-Age Ribes de Freser était un village royal qui appartenait au comté de Cerdanya. Comme n'importe quelle autre ville de montagne, Ribes a traditionnellement vécu sur la paysannerie et l'exploitation minière mais à la fin du siècle XIX, à la suite de l'apparition des moulins à papier et des banlieues industrielles de textile elle a payé lourdement l’arrivée de la révolution industrielle. La crise des années 70, pousse Vall de Ribes vers une reconversion touristique sans délaisser ses activités traditionnelles de paysannerie.
Le climat frais et les hivers arrosés, la beauté de ses environnements, les jets de l'eau minérale et la proximité de nombreuses stations de skis font de Ribes une ville privilégiée pour les sessions grosse poudre en Catalogne.







France
64
Gourette, La Pierre Saint-Martin, Artouste

65
Saint-Lary, Piau-Engaly, Peyragudes, Val Louron, Tourmalet (Baréges-La Mongie), Gavarnie, Luz Ardiden, Cauterets-Le Lys, Hautacam

31
Bagnères-de-Luchon, Mourtis, Peyragudes (Les Agudes)

11
Camurac

09
Ax 3 Domaines, Guzet, Mijanes, Goulier, Ascou-Pailhéres, Mont-d'Olmes

66
Font-Romeu-Pyrénées 2000 (Bolquère), Espace Cambre d'Ase (Saint-Pierre del Forçats/Eyne), Puigmal, Puyvaladore, Porté Puymorens, Les Angles, Formiguère, La Quillane

Espagne

Aragon
Candanchu, Cerler, Panticosa, Formigal, Astun,

Val d’Aran
Baqueira-Beret

Catalogne
Vallter 2000, Vall de Nuria, Masella, Super Espot, La Molina, Port-Ainé, Boi-Taüll, Port del Comte, Rasos de Peguera, Tavascan


Andorre

Ordino-Arcalis, Pal-Arinsal, Pas de la Casa - GrauRoig, Soldeu-El Tarter

Publié dans Trips-Spots-Balades

Commenter cet article

HUSSON 04/01/2010 18:18


Arreau me semble très bien situé également pour rayonner: val Louron, peyragudes, St Lary...


guillaume 04/01/2010 19:25



Effectivement, et il y en a tant d'autre aussi. Mais ce que j'ai site ont retenu mon attention lors des mes diverses pérégrination sur le massif!