Guzet la belle des Pyrénées centrales

Publié le par guillaume

Samedi 12 novembre 2005
Guzet la belle des Pyrénées centrales.
 
Guzet….
Petite station des Pyrénées centrales, de l’Ariège… Du Haut Couserans.
 Beaucoup en parlent, peu la connaisse. Elle sonne souvent comme un mythe pour les freeriders pyrénéens. Tout le monde a déjà entendu dire qu’il y avait de la poudre par là bas, mais peu nombreux sont ceux qui ont traîné leurs semelles.
Il faut aussi dire qu’elle souffre autant de ses légendes qu’elle n’en vit.
 
En effet située en plein milieu de la chaîne, le bas des pistes fleur avec la côte 1100m (…) et le haut à peine à 2100m. Avantage ? Inconvénient ? Le fait est que Guzet « attrape » souvent toutes les perturbations. Juste sur la crête frontière elle prend les perturbations venant du Sud (assez rares j’en conçois), elle bloque celles du Nord car c’est le 1er véritable relief rencontré depuis la plaine. Elle se fait aussi bien arroser par les perturbations de l’Atlantique que par celles de la Méditerranée, quand les stations plus à l’Ouest reçoivent exclusivement celle de l’Atlantique et celles plus à l’Est exclusivement celles de la Méditerranée. Elle ne rate que très peu de chutes, et ça peu de gens en parlent ;)
Guzet est une très belle station bien intégrée à l’environnement qui l’entoure. Les petits chalets en bois entre les sapins sont très discrets. Les remontées ne sont pas foisons et il est agréable d’y prendre son temps.
 
 
Parlons de ride
3 secteurs dans la station.
La Trappe/Prat Mataou :
 
Le plus bas de la station, mais aussi le plus boisé. De nombreux runs dans les sapins ou les hêtres. Certains sont tout à côté des pistes avec retour au TK du col de la trappe. Les pistes du secteur la Trappe ne sont pas damées !!! En arrivant le 1er on peut donc faire sa trace sur… une piste ;) De nombreux itinéraires avec retour sur la route de Guzet. C’est le secteur à privilégier quand le temps est au mauvais et qu’il neige des pizzas…
 
 
 
 
 
 
Guzet 1400m :
Secteur un peu moins boisé et avec peu de dénivelé, mais il y a tout de même de jolies courtes pales assez raides à exploiter. Quelques jolies combes et de jolies champs à traces larges. C'est aussi là que se trouve le snowpark de la station. Entretenue de main de maître depuis 2 ans par Romu. Petit par l'espace, mais fat par son exploitation et toujours super propre. On y trouve beaucoup de kicker et tables de tous les niveaux, même de quoi envoyer du très gros. Pas mal de rails de tous poils aussi. Le shaper souvent aidé par les jeunes de la vallée est toujours prêt à tailler des kick en BC dans tous les coins de la station. Comme par exemple un super Road-Gap qui a fait l'événement cet hiver!
Pas mal de restos se trouvent sur le front de neige. Ne pas négliger le Yéti, véritable institution là-Haut, vous serez super bien accueillis et ca vaut toujours mieux qu'un jambon/beurre.
 
 
 
Freychet 2100m :
Voila que tout devient limpide… C’est ici que le gros ski commence à Guzet. De gros run de plus de 500m de dénivelés partent d’en haut… Toutes les faces sont skiables. Les pentes sont assez raides et on peut y droper pas mal de jolies barres et cailloux. Depuis 3 ans un TS 3 places alimente le sommet. Ce qui permet de faire des rotations beaucoup plus rapides. On ne se casse plus les jambes sur l’interminable TK du Freychet, enfer des snowboardeurs. Inconvénient : dans le passé seul les courageux et les locaux ridaient toutes les faces du Freychet. Car le TK ne montait pas au sommet, un peu de marche était nécessaire pour rider les faces Sud et Ouest, ce qui écrémait inévitablement.
 
La modernisation n’a véritablement pas que du bon. Mais en général on reste tous de même assez tranquille sur Guzet, ce n’est pas la course à la 1ère trace comme ailleurs. Et à l’heure de la démocratisation du Freeride, c’est assez agréable de pouvoir prendre son temps, de repérer sa ligne et d’y aller comme une balle.
Le must reste le retour jusqu’à Aulus les bains dans la vallée voisine par grosse chute de neige. Un run de plus de 1200m à Guzet ça existe !
 
Guzet est l’essence même du Freeride. Une petite station où il fait bon passer du temps. Où l’on a le temps d’apprécier la nature omniprésente, loin des barres de béton. Où la neige tombe comme poussent les pins dans les Landes, avec une régularité déconcertante. Guzet, c’est les Pyrénées, c’est l’Ariège, c’est le Haut Couserans !
 

Publié dans Trips-Spots-Balades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article