F.A.S. 2 Freeride Tavascan

Publié le par guillaume

Mardi 28 février 2006

Depuis quelques temps ce nom claque dans toutes les vallées Pyrénéennes, TAVASCAN, et résonnent à son évocation des synonymes qui nous plaisent à tous, conditions nivo logiques incroyables toute la saison, domaine de folie,  possibilités de sorties HP énormissimes, et  sans marcher !!! bref tous ça semble être  un paradis pour nous  simple rider. Mais comme souvent il est préférable de jouer les Saint Thomas et de s’y rendre pour constater par soi même ! 

Novembre 2005, je rencontre à l’occasion du Mondial de vielles connaissances Espagnoles, nous évoquons de bons souvenirs et notamment la Pirata Freeride de Cerler.

En 2003, Andreu Sanabria de Tavascan a gagné avec panache cette session. Malheureusement j’apprends par la même occasion son décès, dans l’exercice de son métier de guide, l’été dernier. Une Freeride sera organisée afin de lui rendre hommage le rendez vous et donc pris pour le 23 et 24 février 2006.

 

Départ de Biarritz, pour 4 heures de conduite vers TAVASCAN, et il faut dire que la route est longue, mais ne viendra pas à bout de ma motivation !!

Passé le col de la Bonaigua, au dessus de Baqueira, il faut compter encore une bonne heure de conduite. J’arrive enfin au village ou plutôt hameau de Tavascan, plutôt jolie.

 Il faut dire que cela faisait plus de 45 minutes que je n’avais pas rencontré âmes qui vivent, me voilà rassuré.

La station, et donc mon rendez vous, se situe bien au dessus soit 10 kilomètres de plus par une route assez impressionnante étroite, mais vous ne risquez pas de croiser un car ou autre compte tenu de l’affluence du site, ce qui est pour moi bon signe ! Arrivé 20 heures au refuge Plata del Prat, au pied de l’unique télésiège de la station,(d’ailleurs le refuge est également l’unique bâtiment. J’ai bien l’impression que tous va être unique !

Je suis accueilli par David Sanabria frère de Andreu et organisateur de l’événement  qui m’a invité pour l’occasion, l’ambiance est chaleureuse . Je m’aperçois que je suis le seul Français, Sebastien Gardiès « babou » qui était l’autre frenchie convié, blessé a déclaré forfait.

Le briefing est effectué le programme est chargé : - free ride puis un derby (schuss chinois).

 

 22 participants – 9 skieurs - 11 snowboarders et 2 télémarkeurs partent à l’aventure.

 

 

 

2 heures de montée avec au final un jolie couloir à gravir, équipé d’une corde permanente. Pour ma part les choses sont compliquées, mon sac est surchargé et mes alpines Trékkers se déboîtent dans des endroits où il ne faudrait pas  je dépense beaucoup d’énergie qui me coûteront cher à la descente ! Descente somptueuse avec de nombreuses possibilités ponctuées de jolies barres de tailles impressionnantes les adeptes de Jamie Pierre y prendront un malin plaisir, ce qui ne déplait pas au spectateur. A ce jeu David Sanabria et Totu Vasiuk (argentin) feront les plus beaux rides de la journée avec pour David un enchaînement digne de Seb Michaud, barre de 15 m suivi directement par une autre de 7-8 mètres et un straight à vous couper le souffle !!

La seconde partie est un derby du sommet de la station jusqu’au refuge pour une collation bienvenue.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La soirée est décontractée et les rides de chacun sont décortiqués sur l’écran géant. Le principe est simple se sont les riders qui votent pour le meilleurs rider de la journée.

Le lendemain réveil sous la neige avant que le ciel ne se déchire.  Nous profitons de ce bref répis, pour discuter de nos endroits favoris autour d’un café en compagnies des riders, organisateurs et locaux mais Tavascan revient sans cesse dans les bouches de chacun car, cette petite station laisse des souvenirs impérissables et la journée d’hier en sera pour ma part un !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9 heures, départ pour une face à peine à 10 minutes de marche du télésiège ! Une neige agréable nous attends  ponctué par de jolie saut à effectuer !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A cejeu cette manche sera ponctuer par de nombreuse chute et erreur de ligne ( Petit conseil à ce sujet : ne jamais changer de ligne au sommet !!! garder toujours la ligne repérée en bas en tête, même si vu du sommet cela ne paraît plus si évident, ne jamais suivre la ligne ou trace d’un autre car de mauvaises surprises peuvent arriver – barre trop monstrueuse par rapport à votre niveau etc etc) a ce jeu il apparaît que le repérage a fait la différence, nombreuses chutes, erreur de trajectoires, mais une nouvelle fois certains effectueront de jolies runs ponctués de jolies sauts, David Pujol snowboard fera la différence.

J’effectue un run fluide et correct comparé à hier !! et fini en trombe sur le bas, ponctué par deux sauts, petits comparés à mes comparses Espagnols !

 

 

 

 

 

 

 

Nous revenons au refuge pour finir la journée pour visionner les runs de la journée et une remise de prix.

 

 

 

 

 

 

Je suis heureux de ses 2 jours, passé avec des passionnés qui aime le ski et leur site, tous ce qui est ou a été dit est bel est bien vrai. TAVASCAN est un petit paradis, croyez moi. Allez y ! et à votre tour racontez nous.

 

 

 

 

 

 

 

Tavascan est à mon avis comparable à Sainte Foy avec un doux mélange de l’atmosphère de La grave il y a une vingtaine d’années.

 

 

 

 

Merci à David Sanabria et toute son équipe pour l’organisation de cette événements et pour la qualité du plateau.

 

Philippe DIEU

Pdieu

 

http://www.tavascan.net/

 

SKI

1 er – TATO VASIUK (argentin)

2éme – DAVID SANBRIA

SNOW

1er DAVID PUJOL

 

Publié dans Trips-Spots-Balades

Commenter cet article