Bilan station de ski Pyrénéennes : Une saison tempétueuse

Publié le par guillaume

5 décembre-25 avril : Piau et Cauterets ont ouvert et bouclé la saison de ski 2009-2010. Dans un contexte de crise économique, elle confirme l'appétence de la clientèle pour les sports d'hiver. La saison reste toutefois en deçà de l'exceptionnel exercice 2008-2009. Elle a été plus courte : moins cinq semaines, par exemple, pour Peyragudes. La plupart des stations ont ouvert seulement pour les vacances de Noël. Et n'ont pas bénéficié du lancement que représente habituellement la Inmacculada. On ne rattrape jamais complément le retard d'un mauvais début de saison. Puis, une majorité a fermé plus tôt, le lundi de Pâques tombant le 5 avril. Les aléas climatiques ont rendu cette saison difficile à gérer. Toutes ont subi une météo chaotique avec des chutes de neige, suivies de forts redoux. Surtout, le vent violent a imposé de nombreux jours de fermeture, générant des pertes d'exploitations importantes. Puis, le 27 février, la tempête Xynthia a soufflé les stations, perturbant la dernière semaine des vacances et occasionnant des dégâts dans la plupart des stations. Toutefois, le groupe N'Py annonce une fréquentation en hausse de +2 % en janvier et de +5 % en février. Assurément le meilleur mois pour toutes. Au total N'Py affiche 1,9 million de journées skieurs (-12 % par rapport à l'an dernier) et 40 millions d'euros de chiffre d'affaire.

Le Tourmalet demeure la première station des Hautes-Pyrénées. Elle réalise 13M€ de chiffre d'affaires, pour 626.000 journées ski, en 122 jours d'ouverture. C'est presque aussi bien que l'an dernier : 13,9M€ et 684.000 journées ski en 142 jours d'ouverture. Saint-Lary et sa nouvelle télécabine pointe à la seconde place avec un chiffre d'affaires stable (autour de 12,5 M€). Arrive ensuite Peyragudes, avec 9,6M€ (-6 %) pour environ 450.000 journées ski. Cauterets enregistre un léger tassement des recettes et de la fréquentation : 7.056.675 M€ et 343.262 journées ski contre 7.079.287M€ et 349.223 journées ski. Piau, avec 142 jours d'exploitation -un seul jour de fermeture - connaît une légère progression : 5,2M€ et 264.000 journées ski contre 4,8M€ et 256.000 journées ski. Luz fait une saison plutôt moyenne avec 3, 3 M€ (-6 %) et 194 369 (-10 %) journées ski.


Dur pour les petites

Pour les petites stations, la saison a été plus compliquée. Gavarnie n'a pas été gâté par le temps et la clientèle de proximité n'est pas venue. Elle totalise 703.000 € de chiffre d'affaires, soit -24 % par rapport à l'an dernier. Gavarnie fait toutefois mieux qu'en 2006-2007, grâce à ses investissements en neige de culture.

Val-Louron connaît aussi des résultats en baisse : 950.000 € (-19 %) et 91.000 (-10 %) journées skieurs.

Pour le Hautacam, on ne donne pas de chiffre car la station, frappée par Xynthia, a dû stopper son activité le 27 février.

Publié dans actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vacances Ski Cauterets 21/06/2010 16:45


Ah mince! La dernière fois que je suis allée à Cauterets la saison était vraiment bonne. J'espère que ce sera aussi le cas cette année! :)